REIKI-OCEAN

                                                                Réunion, j'aime ton nom                    

 

 

BRIN D'HISTOIRE SUR LE REIKI

            

                                                                                          

     C'est à la fin du 19ème siècle, que le Docteur Mikao USUI retrouva les bases d'une ancienne méthode de guérison à laquelle il donna le nom japonais de Reiki.

Son titre de "Docteur" n'est pas dû à des études en médecine, mais plutôt en théologie.
Une question de l'un de ses étudiants changea le cours de sa vie.
Cet élève lui dit:
" Vous nous parlez des miracles de Jésus, de la façon que Jésus soignait et guérissait les malades par l'Imposition des Mains, cela est évident pour vous qui avez la foi, mais pour nous jeunes étudiants, nous aimerions savoir si il n'y a pas derrière ces miracles quelque chose que nous puissions apprendre et pratiquer afin d'évoluer nous-mêmes et soulager notre prochain.
N'y a-t-il pas une méthode ou quelque chose de tangible derrière ces miracles, puisque Jésus a dit:
             " Tout ce que j'ai fait, vous pouvez le faire et même mieux "  "

Le docteur Usui fut très troublé par cette question. Il y a de plus un code de l'honneur très strict au Japon qui veut que tout maître se doit de
répondre aux questions de ses élèves.

         Après avoir étudié des textes sur le bouddhisme, le docteur Usui décida de s'installer dans un monastère où il étudia le sanscrit. Retrouvant un vieux manuscrit qui contenait de très anciens symboles et aussi la façon de les utiliser pour capter l'énergie cosmique et la retransmettre, il pensa avoir trouvé la réponse à toutes ces questions.
      Mais bien qu'ayant tous les éléments de la méthode, il s'aperçut qu'il n'avait toujours pas le pouvoir de guérir. Il ne suffisait pas de lire tous les ouvrages sur le Reiki pour pouvoir pratiquer des soins. Le Reiki se transmet par une expérience énergétique directe, pas par des écrits.
     Le docteur Usui, un peu découragé, alla demander conseil au moine supérieur du monastère. Celui-ci lui conseilla de partir sur une haute montagne et de méditer sur le manuscrit et les symboles qu'il avait retrouvé tout en pratiquant un jeûne aussi longtemps qu'il le pourrait.
A la fin du vingt et unième jour de jeûne et de méditation, le docteur Usui entra dans un état de Transe (Les symboles du Reiki ont le pouvoir de nous faire passer dans d'autres états de conscience). Il sentit soudain une grande lumière blanche descendre sur lui, et une très grande force l'envahir. Il venait de faire l'expérience directe du Reiki de manière énergétique. Il avait fait seul le chemin d'ouverture à l'énergie. Grâce à lui chacun peut suivre cette voie sans passer par une longue ascèse.
     Il en eût la confirmation lorsqu'il redescendit de sa montagne, fatigué par le jeûne, il tomba sur une pierre tranchante, se blessa et le sang se mit à couler. Spontanément le docteur Usui posa la main, et le sang s'arrêta. C'était son premier miracle, la première preuve tangible, que la méthode avait bien été trouvée, la récompense de toutes ses années de recherche.
     Puis se sentant affamé, il descendit dans une auberge pour dîner. Il soigna la fille de l'aubergiste qui souffrait d'une rage de dent, et instantanément la douleur disparut. Rentrant au monastère, il soigna l'arthrose du vieux moine son ami ...
 
    Par la suite, il donna à cette méthode qu'il avait retrouvée le nom japonais de Reiki, qui signifie en japonais : Energie Vitale Universelle.
REI: étant l'énergie universelle
KI : la part de cette énergie qui est en nous et en tout ce qui vit.

Je vous raconterai la suite, ses rencontres avec le Docteur Hayashi et Madame Takata, entre autre, lors des soirées Donner-Recevoir ou au cours d'une formation au 1 er degré.

 

 
Lien vers:
Les débuts de Cédric

Comment découvrir ?




Créer un site
Créer un site