REIKI-OCEAN

                                                                Réunion, j'aime ton nom                    

 

 
 

Présentation

 

 Le REIKI ... cette découverte a été pour moi une révélation, une expérience unique. Présenté comme une voie d’éveil, un chemin de transformation de l’être, de guérison globale et d’épanouissement spirituel (rien que ça !!), le Reiki est bien plus qu’une “technique de guérison » dans le sens où on l’entend souvent : c’est un “art de guérison” qui touche le développement de la conscience, plutôt qu'une simple “méthode” ordinaire de soins. Ainsi que le définit son fondateur :
                Le Reiki est une méthode de libération du corps et de l’esprit !

 


Petite vidéo pour aider les praticiens à communiquer simplement autour du reiki:


Que veut dire Reiki ?

Cela signifie Énergie Vitale Universelle. C’est une force présente partout et tout le temps, présente en tout être et en toute chose. Le Reiki est le Souffle de Vie primordial et, dans son aspect relatif, le moyen de le canaliser par l'imposition des mains afin de favoriser, en chacun, l’épanouissement du corps, du cœur et de l’esprit.

 
Comment devient-on praticien Reiki ?

 C’est très simple, il suffit de se faire initier par un maître Reiki. Des stages (se déroulant généralement sur un week-end) sont régulièrement proposés pour passer le premier degré. Vous pouvez trouver, sur internet ou dans les livres, toute la théorie, … etc, mais vous n’aurez pas la capacité d’envoyer du Reiki sans avoir été initié.

Qu’est-ce qu’une initiation ?

             Aïe, c’est maintenant que l’on rentre dans le côté obscur !!  Je plaisante ! Je dirais au contraire que c’est là que l’on rentre sous la Lumière.

 L'initiation est une cérémonie sacrée durant laquelle un canal est ouvert pour la guérison. C’est ce canal qui permet de recevoir et de donner cette énergie universelle, cette lumière qui est tout autour de nous. Après avoir reçu plusieurs initiations, une personne devient un canal de l’Énergie pour le restant de sa vie. Elle peut désormais pratiquer le Reiki sur elle-même puis éventuellement sur les autres. Dès lors, le Reiki devient un réel moyen de prendre sa santé en mains et de développer sa capacité à aider les autres.

 
« Oui mais il faut un don, moi je n’y arriverai pas, je n’en ai pas les capacités !! »

C’est ce que j’ai dit à la personne qui m’a présenté le Reiki la première fois. Cela semblait tellement « simple » qu’il fallait être doté d’un « pouvoir ». Devenu Maître-Enseignant aujourd’hui, c’est la meilleure preuve que c’est à la portée de tout le monde. Il faut juste en avoir la volonté. La pratique du Reiki ne nécessite aucune compétence ni qualifications préalables, et ne repose sur aucune connaissance intellectuelle particulière. Il n’est nul besoin d’effort. En effet, durant l'initiation, chacun est directement et pleinement accordé à cette Source de Vie Universelle et Spirituelle. Ce qui peut être déstabilisant, c’est que le Reiki est un art à la fois simple et efficace. 

L'association de ces deux mots "simple et efficace" fait perdre de la crédibilité à cette pratique. Comme s'il fallait faire 10 ans d'étude et de pratique pour être crédible. L'essentiel dans la pratique du Reiki n'est pas les techniques (même s'il en faut), mais l'amour et l'intention d'aider, associés à la confiance, car le doute réduit voire empêche la transmission de l'énergie.
Comme la grande majorité des nouveaux praticiens, je suis passé par cette phase de doutes, où  je faisais "gentillement" ce que mon maître m'avait appris, mais je n'émettais pas suffisament d'intention, je ne visualisais pas suffisament, non pas le problème, mais la résolution, la solution ou le résultat final, c'est-à-dire une image positive.
Il a fallu un "petit miracle" pour que j'arrête de me poser trop de questions parasites et inutiles. Donc, à tous les nouveaux initiés qui se posent plein de questions et qui doutent, ne baissez pas les bras, continuez de pratiquer sur vous et sur les autres en vous centrant, en étant dans "l'ici et maintenant", soyez dans l'intention. 

 

« Je n’aurai plus besoin d’aller chez le médecin alors !!? »

 

Ne mélangeons pas tout. Seuls les médecins peuvent poser un diagnostique et proposer un traitement médical.

-      Bonjour docteur, cela fait plusieurs jours que j’ai des douleurs au ventre …

-      Oui, allongez-vous, je vais voir cela, … Bon, vous avez une belle …

Alors, vous me prendrez 2 comprimés bleu le matin et 1 comprimé rose le soir pendant 15 jours.

-      Merci docteur, au revoir.

Dans ce cas, la personne (appelé patient) met sa santé entre les mains du médecin et attend de lui un remède soulageant ses maux. En suivant le traitement, il y a de grandes chances que les douleurs au ventre disparaissent ou au moins s’estompent. A-t-il pour autant traité les causes de ces douleurs, de cette maladie ? Ces douleurs ne vont-elles pas réapparaitre quelques temps plus tard et peut-être de façon plus aigüe ? Ça, c’est moins sûr.

Le Reiki, lui, n’est pas une science “médicale”. Il n’est donc pas régi par les mêmes lois que la médecine dite classique ni ne s'y oppose. Le Reiki est une pratique de soin spirituel, une “thérapie sacrée”, liée à la transformation et à la guérison du corps, de l’âme et de l’esprit. Le Reiki utilise l’énergie universelle pour purifier les négativités, les désordres, les souffrances et les maladies solidement enracinées en chacun. Pratiquer le Reiki permet de devenir un clair et pur canal au service de l’Énergie universelle.

La médecine et le Reiki se complètent. Le Reiki permet de guérir dans le sens de restaurer l'équilibre de l'être entier, à la fois sur le plan physique, énergétique, émotionnel, affectif, mental et spirituel. Il harmonise les courants d'énergie dans le corps, dissout les blocages et rétablit un meilleur fonctionnement de tous les organes. Il permet l'élimination des toxines, draine l'organisme, revitalise le corps et l'esprit. Il reikilibre les glandes endocrines, les plexus nerveux ainsi que les différents centres d'énergie subtile, d’information et de conscience (chakras). Le Reiki se révèle être une puissante méthode de relaxation qui apporte détente, bien-être et joie de vivre. Son initiation accompagne et accélère tout processus de développement personnel, énergétique et spirituel.

La pratique du Reiki permet de prévenir les maladies courantes ou d’accélérer un processus de guérison en cours, en stimulant les capacités de défense de l'organisme et en renforçant le système immunitaire. Un praticien de Reiki ne donne jamais sa propre énergie ni n’absorbe les maladies ou blocages (énergies perverses) des autres en retour. Bien au contraire, l'énergie passe à travers lui et le revitalise en même temps qu’il la transmet. Nous n’avons de plus aucune idée des nombreux bienfaits qui seront apportés à la personne traitée. Nous nous ouvrons simplement à la puissance de compassion, et nous demandons à la personne qui reçoit le soin de faire de même. En pratiquant le Reiki, nous permettons au patient d’entrer en résonance avec sa source de guérison authentique et ultime.


Vidéo d'une interview d'Hélène UNMANI-FINET, maitre de ma lignée, présentant sa vision du reiki:



 
Attention, le Reiki sort de l’ombre !

Il y a quelques années, le dictionnaire Anglais Collins a ajouté plusieurs termes japonais, dont le mot "Reiki". Il explique notamment que le Reiki est une méthode de soin qui donne de l'énergie au patient pour qu'il retrouve la vitalité et le guide sur le chemin de la guérison.
Par ailleurs, le dictionnaire Oxford précise : "Le Reiki est une technique de soin énergétique par laquelle le thérapeute canalise et transmet l’énergie au patient par imposition des mains afin d'activer le processus naturel de guérison."


Le Docteur Régis Aubry, responsable des soins palliatifs du C.H.U. Besançon, a même souligné « Attention, la médecine a beaucoup à apprendre des médecines parallèles. Elle gagnerait à plus de modestie et à davantage d’écoute. Même si leur efficacité n’est pas toujours prouvée, les médecines parallèles peuvent donner de l’espoir. Il est scientifiquement établi aujourd’hui que la force morale et la volonté du patient jouent un rôle important dans la lutte contre la maladie. Mais il faut être extrêmement vigilant : les médecines parallèles sont parfois perpendiculaires lorsqu’elles excluent la médecine allopathique ».
D'où la petite piqure de rappel:
                            le Reiki ne remplace ni le médecin, ni les traitements médicaux.






Autre petite video de présentation:

 

 

 


Aller vers l'historique du Reiki




Créer un site
Créer un site